Salaire Infirmière

Avec une rémunération moyenne de 1400€ en début de carrière, soit environ le salaire moyen d’une personne célibataire en France, on ne peut pas dire que le salaire d’une infirmière soit la motivation première. Cependant, avec l’évolution de la carrière, les nombreuses primes disponibles, et la possibilité de travailler dans le secteur privé ou libéral, la rémunération possible peut très vite dépasser ce plafond.

Des différences entre début et fin de carrière

Tout d’abord, il faut savoir que dans le milieu hospitalier public, il existe deux types de statut pour le métier d’infirmière : la classe normale et la classe supérieure. Une fois diplômée d’Etat, vous serez naturellement considérée comme infirmière de classe normale, et pour accéder au grade de classe supérieur, il vous faudra faire preuve de patience, celui-ci étant régit par l’ancienneté, les promotions internes et le mérite. (Comptez au moins une dizaine d’années de service avant de pouvoir y accéder.)

Ces deux grades amènent à des salaires différents. Ainsi, le salaire d’une infirmière de classe normale sera environ de :

  • 1400€ en début de carrière
  • 1700€ en milieu de carrière
  • 2200€ en fin de carrière

Tandis que le salaire d’une infirmière de classe supérieure sera environ de :

  • 1900€ en début de carrière
  • 2100€ en milieu de carrière
  • 2500€ en fin de carrière

Mais la rémunération dépend aussi du temps d’activité choisi, puisque le temps partiel et le temps complet sont tous les deux disponibles dans le secteur hospitalier public. Le choix du temps partiel peut se faire pour réussir à maintenir une vie familiale (une infirmière sur deux travaille les week-ends), mais il faudra alors envisager un salaire en fonction du pourcentage de temps travaillé.

Information supplémentaire : Au niveau des congés annuels et des temps de repos, ils sont de 25 jours dans l’année, et l’infirmière a la chance de pouvoir bénéficier de jours de repos pendant la semaine, surtout si elle a enchaîné plusieurs fois des journées de 12h.

Les primes

De nombreuses primes, parfois appelées indemnités, peuvent venir s’ajouter au salaire d’une infirmière.

  • L’indemnité pour travail de nuit, de dimanche et jours fériés (1€/heure)
  • L’indemnité pour travail supplémentaire de nuit (27€/heure)
  • La prime de début de carrière pour les infirmières travaillant dans le secteur public (35€/mois)
  • La prime Infirmière (90€/mois)
  • Des primes de service, versées en juin et décembre.
  • L’indemnité de résidence, au montant variable, en fonction du lieu où vous habitez, pour compenser le coût de la vie.
  • Une prime de famille, versée par l’employeur, si vous avez au moins un enfant à charge.

De plus, suivant le service dans lequel vous travaillerez, des points de majoration seront ajoutés, entraînant d’autres hausses de salaire. En gériatrie par exemple, une infirmière reçoit 10 points supplémentaires, soit un gain de 45€. Cette prime est faite pour attirer les infirmières dans ce service qui compte de plus en plus de patients du fait du vieillissement de la population. La même chose existe pour une infirmière travaillant aux blocs opératoires, en dialyse ou en néonatalogie : elles reçoivent 13 points de majoration, soit 59€, pour récompenser un travail qui nécessite l’exécution de nombreux gestes techniques.

Quelles différences dans le secteur privé ?

Contrairement au milieu hospitalier public, le salaire d’une infirmière dans le secteur privé est fixé par une convention collective. Ce qui veut dire que les règles qui s’appliquent au métier sont différentes. Ainsi, dans le privé, les infirmières ont le droit de bénéficier des fêtes et des jours fériés (tels que Noël et le 1er janvier, la Toussaint et Pâques, ainsi que les fêtes du 1er et 8 mai, du 14 juillet, etc.) sans que cela entraine une baisse quelconque sur le salaire.

Par ailleurs, au niveau des jours de repos, l’infirmière dans le secteur privé a le droit, comme dans toutes les autres professions, à 2 jours ½ ouvrables dans la semaine et 24 jours ouvrables dans l’année, comme l’indique le code du travail. Et au niveau des congés payés, après accord avec l’employeur, il lui est même possible de bloquer certaines dates (si elles ne perturbent pas le roulement mis en place dans le service, bien entendu).

Information supplémentaire : Dans le secteur libéral, sachez que le salaire d’une infirmière se situe entre 2000€ et 2500€ par mois, mais il faut pour cela ne pas compter ses heures et avoir le courage de s’imposer un rythme de travail élevé.

Référencement-annuaire-web

Idée Cadeau Homme

Si vous cherchez une idée cadeau homme, n'hésitez pas à visiter ce guide sur les tondeuses à barbe et autres rasoirs élélectriques : Quebellissimo.fr
© Copyright 2013 - Salaire infirmière
Mentions Légales | Contact